Supériorité du système Altigénérator

L’EQUATION
Le système Altigénérator repose principalement sur une loi aéronautique : F = M/f. En clair : la puissance nécessaire à un aéronef pour zéroter (maintenir son altitude) est égale à sa masse divisée par sa finesse. Donc pesant 70 Kg si j’ajoute mon aile et un propulseur de 30 Kg : ça fait 100Kg. Une aile delta avoisinant les 10 de finesse (pouvant parcourir 100 mètres en partant de 10 mètres de hauteur). Avec 10 kg de poussée je vole, avec 11 je décolle!
Les limites de cette loi sont moins la finesse de l’aile que la vitesse de vol. Le rendement aérodynamique de l’aile est très important mais le plus énergivore c’est la vitesse de vol. En général les ailes de vol libre ont toutes des performances excellentes. La vitesse de vol repose surtout sur la charge ail aire. Si vous volez sous 14 m2 de toile alors que vous devriez voler sous 16 M2 vous volerez plus vite.
Pour améliorer le rendement aérodynamique d’un aéronef il est important de rapprocher le plus possible 3 points : Le point de portance de l’aile , Le centre de gravité de l’ensemble pilote + aéronef et le point de poussée matérialisé par le centre de l’hélice.
Comme nous utilisons des pendulaires il est nécessaire de compenser le rapprochement point de portance de l’aile et centre de gravité de l’aéronef par une amélioration de la manœuvrabilités.
Le fait de rapprocher l’hélice du centre de gravité de notre machine va nous imposer une hélice limitée en diamètre. La diminution de rendement de l’hélice devra être compensée par la diminution du couple cabreur énergivore engendré.
C’est dans le respect de cette équation que nous avons bâti le système Altigénérator.

LA STRUCTURE
Les premiers Altigénérators étaient un assemblage en profilé d’aluminium certes très élégant et fiable mais limité à un design que je qualifie de squelettique.
L’évolution des techniques de moulage en composite et surtout en carbone ne limite plus actuellement les carénages à un rôle d’esthétique pour cacher l’ossature structurelle métallique.
Les pièces moulées en carbone selon les techniques modernes sont fiables , solides, rigides , esthétiques et surtout légère. Une seule pièce moulée remplace un nombre conséquent de pièces métalliques. ce qui simplifie l’assemblage.
La gamme Altigénérator 2021 est composée de pièces moulées en Carbone.
Ces pièces sont polyvalentes pour rentrer dans l’assemblage de différents modèles de la gamme Altigénérator.

ASSEMBLAGE TRANSPORT ET STOCKAGE
L’envie de voler est souvent contrecarrée par la nécessité de devoir transporter et assembler son aéronef. Simplifier le transport et le dépliage de nos machines volantes a été notre grande priorité.
L’aéronef est plié en une seule pièce et se déplie en quelque clicks sans outils.

SECURITE
Le fait de rapprocher l’aile de la structure positionne le pilote dans une cage de câbles et de tubes qui le protège les pieds du pilote sont devant et son corps est fermement retenu à la structure rigide grace aux bretelles et à la ceinture de sécurité.
En cas d’amérissage le pilote peut facilement se libèrer de son siège.

BUSINESS
L’Altigenerator dans son ensemble est un concept adapté à un marché en croissance rapide mais relativement restreint . Son but est de satisfaire une clientèle très variée tout en permettant la production en série des modules composant chaque appareil.
Altigenerator rassemble toutes les exigences de qualité requises pour créer une entreprise dynamique et performante. Il est l’aboutissement d’un demi-siècle de recherche aidé par l’évolution technologique.

Altigenerator recherche un partenaire pour assurer l’assemblage et la commercialisation internationale de ses aéronefs